Adopte un arbre en festivals!

De jeunes Ginkgo-Biloba, Micocouliers, grenadiers, Néfliers, Chênes Châtaigniers, Figuiers…ont été adopté depuis qu’ils ont pointés leurs nez au printemps.

La pépinière est presque vide,  début de la saison: à nos graines et  boutures pour de nouvelles naissances.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Screenshot_9.png.

Correspondances

Les 4 classes ont découvert les trésors venus du Mali.

Ils ont visionné les photos et vidéos du village de sembé, proche de Sélingué au Mali. On y voit les arbres du village dont des graines ont été rapportés.

On y voit l’école laïque, récemment ouverte. Les enfants ont 3 jours de classe par semaine, deux jours en arabe et un en Français.

On y voit les récoltes, la manière de travailler et quelques traditions dont « Le cousinage à Plaisanterie » : Les ancêtres avaient des amitiés, lorsque l’on descend d’une famille « Doumbia », on est cousin avec les decsendants « Keita ». Quand on croise une personne inconnue ou qu’une dispute s’amorce, on se demande les noms de familles, on confirme le cousinage et une série de blagues suit « tu es un mangeur de haricots » (ce qui signifie : tu pètes), l’autre rétorque par une autre blague et un duel s’engage jusqu’au rire et la tape sur l’épaule. (photo femme pendant récolte).

Parmi les trésors revenus dans les valises, nous avons 3 graines qui ont perdu leur étiquette. Le rarissime livre « Arbres et Arbustes du Sahel » est confié aux enfants pour qu’ils retrouvent l’arbre africain correspondant. Tyffanie reconnaît le Tamarin !

On demande aux enfants de réflechir à leur planète de demain.
Leurs témoignages seront filmés lors de la prochaine séance.

Mystery Trees

Par petits groupes de 4 à 6 élèves Tous les enfants de l’école Marie Castan ont joués au Mystery Trees.

Lorsque l’on plante des graines, on ne sait pas quel sera leur matériel génétique. En ramassant sous un même arbre, on peut voir apparaître des caractères différents.

Les enfants ont aussi mis en stratification de noyaux de prunes pour faire des portes greffe.

Le Temps de l’Arbre

Responsabilisation et prise de conscience
Avec les enfants (de 2 à 99 ans), nous nous occupons les arbres depuis leur naissance… 

A partir d’une graine ou d’une bouture, les enfants vont s’occuper du « bébé arbre » jusqu’à ce qu’il soit assez fort pour vivre en plein terre. Tout comme pour le hamster, il faudra l’emporter chez soi pendant les vacances, vérifier son alimentation( arrosage, lumière…).

A la fin de l’école élémentaire, quand l’enfant passe au Collège, qu’il est grand » il pourra fêter cette transition en allant mettre son « bébé arbre » qu’il aura vu grandir en pleine terre.

Sensibilisation à la plantation d’arbres

Aux Arbres citoyens!

Appel à toutes les Mairies de France pour organiser des plantations citoyennes chaque année, aux alentours de Ste Catherine (25 novembre)

https://www.youtube.com/watch?v=D4Hh8k9wVL4

En 2018 , une centaine villes ont participé.

Aide à la conception et participation  à l’opération « Plantons 1000 arbres  » à Montpellier,
Chaque, année, des plantations citoyennes d’un millier d’arbres sont organisées par la ville de Montpellier pour fêter l’arrivé du printemps. C’est un bon début et nous espérons qu’il y en aura bien plus lors des prochaines marches pour le Climat et au mois de novembre pour la Sainte Catherine.

Animation du Tandem Solidaire St Dionisy

Les élèves de l’école Marie Castain à St Dionisy vont réaliser un Tandem Solidaire, supervisé par Occitanie Coopération, avec le village de Sembé au Mali.

Parallèlement, les français et les maliens vont semer des arbres dans une intention écologique. L’arbre permet d’améliorer l’air que l’on respire, d’améliorer les sols, la qualité de l’eau…. (lien versbclip « Aux arbres citoyens » + dessin arbre couteau suisse + logos

Atelier 1 : Boutures (novembre 2020)

Par petits groupes de 3 à 6, les élèves ont mis en pots des « bâtons magiques » : nous faisons un clonage des arbres, on obtient les mêmes qualités que l’arbre sur lequel on a coupé la branche.
Les petites classes ont plantés des fraisiers.

Les enfants du reboisement

Les écoliers d’Aubord ont semés (la veille de l’annonce de la fermeture des écoles) des Ginkgo, des Chênes Verts et des Chênes Châtaigniers …Quel engouement! 

Tant qu’il y avait de la terre, ils ont planté! Chacun est partit avec un pot dans chaque main, mais il en restait qu’il a fallu arroser pendant le confinement…

  • La Mairie d’Aubord a proposé de créer « Le Bois des écoliers », mettant une terre communale à disposition.
  • 150 arbres ont été offerts aux écoliers du village voisin pour reboiser un espace brûlé. La Mairie de Beauvoisin étudie la possibilité de reboiser « Le Pic des Ânes »

Un reportage sur les plantations « Aux Arbres Citoyens »

Aux Arbres Citoyens!

Projet de réalisation d’un documentaire

Aujourd’hui, les enfants plantent avec leurs parents et leurs voisins des arbres venant de pépinières, dans quelques années ce seront les arbres nés en classe qui rafraîchiront leurs quartiers.

Les arbres comestibles sont à l’honneur. Les espaces communs plantés deviennent des lieux nourriciers (permaculture, médicinales en plus à l’étage du dessous)

Plantations avec l’Ecole St Exupéry

Les Classes de l’école St Exupery sont venues planter des amandiers, figuiers, arbres de Judée, pins au Parc Malbosc, après les animations « bébé arbres » dans l’école, les enfants n’ont plus peur des cloportes! 

http://www.montpellier.fr/4360-cite-jardins.htm