Les enfants du reboisement

Les écoliers d’Aubord ont semés (la veille de l’annonce de la fermeture des écoles) des Ginkgo, des Chênes Verts et des Chênes Châtaigniers …Quel engouement! 

Tant qu’il y avait de la terre, ils ont planté! Chacun est partit avec un pot dans chaque main, mais il en restait qu’il a fallu arroser pendant le confinement…

  • La Mairie d’Aubord a proposé de créer « Le Bois des écoliers », mettant une terre communale à disposition.
  • 150 arbres ont été offerts aux écoliers du village voisin pour reboiser un espace brûlé. La Mairie de Beauvoisin étudie la possibilité de reboiser « Le Pic des Ânes »

Objectifs de Développement Durable

Réalisé en 3h, les « acteurs » ont découvert leur texte en début d’après midi, et ont eu le choix de la libre interprétation. ( voir le bêtisier)

Avec les moyens du bord et de multiples rebondissements, nous avons vécu une belle aventure!

Merci à tous pour ce magnifique moment et  ce résultat:

« Aux Arbres Citoyens »

Prendre racine

Repiquages avec les migrants des Ginkgo Biloba du Jardin des Plantes de Montpellier à la Placette de Nîmes.

Les migrants s’organisent pour préserver notre environnement

Pas besoin d’un papier ou d’une étiquette pour avoir conscience que l’avenir de la Terre est entre nos mains. Quelles soient blanches, noires, jaunes ou rouges, toutes ces mains foulent la terre pour préserver notre avenir.

En effet, les mineurs non accompagnés de Nîmes ont, en fin de confinement, préparés une pépinière de 300 bébés Ginkgo Biloba issus du Jardin des Plantes de Montpellier, offerts à l’association Cré’Atout.

Pour adopter un « Baby Tree » dont Garet prend soin au quotidien, vous pouvez contacter Yves CAREL au 06.60.96.85.16. Les enfants se feront un plaisir de vous remettre gratuitement un Ginkgo Biloba. Vous aurez la joie de le voir grandir en pot pendant quelques années pour enfin l’installer en pleine terre où les racines pourront se développer, et permettre à ces arbres de nous offrir leurs vertus.

Un reportage sur les plantations « Aux Arbres Citoyens »

Aux Arbres Citoyens!

Projet de réalisation d’un documentaire

Aujourd’hui, les enfants plantent avec leurs parents et leurs voisins des arbres venant de pépinières, dans quelques années ce seront les arbres nés en classe qui rafraîchiront leurs quartiers.

Les arbres comestibles sont à l’honneur. Les espaces communs plantés deviennent des lieux nourriciers (permaculture, médicinales en plus à l’étage du dessous)

L’aventure »Chez Tomate »

Présentation du projet

Plusieurs espaces dédiés aux pépinières des arbres citoyens.
Nous pourrons aussi accueillir les personnes souhaitant apprendre la multiplication des plants d’arbres, en pratiquant, en fonction du calendrier.
Il sera également possible de mettre en place des formations théoriques dans un local proche du terrain.
Les arbres nés chez Tomate seront toujours distribués aux citoyens engagés pour le climat et pour la Paix.

Une terre d’expérimentation pour apprendre à cultiver de manière naturelle et à la bonne saison.

Chez Tomate est un espace pédagogique pour se ressourcer et détendre.
Parcours où l’on vient ramasser et aussi planter ses fruits et ses légumes tout en apprenant:

  • les bénéfices liés à la plante et à son fruit.
  • La période naturelle « de saison » : On y récolte des fruits et légumes au moment où ils sont murs.
  • Imprégnation ludique et dégoût implicite des produits hors saison. « La Fraise du père Noël n’est pas naturelle »
  • Comment cultiver la plante.
  • Un jeu « œuf de pâques » Fléchage des espèces et variétés.
  • Plaisir de trouver de découvrir, de reconnaître la plante, l’arbre… Quizz….
  • Travail sur le Vivre ensemble: case à outils partagées, limites symboliques, bienveillance sur les plantations des autres..
  • Espace détente (bac à tisanes; hamacs…)
  • Espace enfants (labyrinthe végétal, cabane dans les arbres, bouturage, plantations…)

Formations

  • Stages d’apprentissage à la permaculture 
  • Stages de construction d’habitations légères et mobiles (flexi-yourte, teeny house…)
  • Enseignement des associations vertueuses (travail des auxiliaires, comment arriver au zéro agrotoxiques)
  • Apprentissage de l’autogestion et du vivre ensemble

Origine du projet

Guilhem, 4 ans, fond en larmes devant une scierie: « regarde tous ces arbres qui ont été tués! « . Pour le consoler, sa maman lui promet de planter autant d’arbres qu’il sera possible. Ils commencent par planter une centaine de graines et à distribuer les baby-trees, puis 200, puis 1000… Une association est née et de multiples actions de plantations sont organisées. 

Mais le jardin devient trop petit… les pépinières installées dans les jardins débordent!

Parallèlement se développe l’apprentissage de l’autonomie : on apprend à cultiver ses fruits et légumes de manière durable, en respectant la nature.
Ces expériences peuvent être partagés avec un plus grand nombre de personnes avec l’acquisition de ce lieu d’expérimentation.

A quoi servira l’argent collecté ?

L’argent collecté servira à acheter un  terrain qui accueillera les personnes souhaitant apprendre l’autonomie alimentaire et la multiplication des plants d’arbres.  Cet espace permet de mettre ne place des formations.Les arbres nés chez Tomate seront toujours distribués aux citoyens engagés pour le climat, pour la biodiversité et pour la Paix.

une campagne de financement est lancée:

Participez au financement !

Autonomie Alimentaire et Développement

Agricole, Economique et Social du Village de Sembé au Mali

Un forage est réalisé en haut du village, une pompe solaire remplie e le château d’eau construit par les villageois pour alimenter tout le village.

Les jardins de case sont irrigués, les femmes gagnent de l’autonomie en réalisant du petit maraîchage.  Elles cotisent pour l’amortissement de l’installation.

Elles peuvent nourrir leur famille et récolter les surplus pour les vendre marchés:

https://www.oc-cooperation.org/